Loading...
Itineraires de terre2017-05-10T10:52:09+00:00

Venise est surtout une ville d’eau mais son histoire et sa culture millénaire se sont bien nourris aussi de liens très profonds avec le territoire de l’arrière pays qui témoigne de nos jours un héritage historique, social, artistique et naturel qui en font un petit joyau à découvrir. En partant du San Giuliano Venice il est possible de profiter des itinéraires les plus beaux que ce territoire sait donner.

Le Parc de Saint Julien

Le Parc de San Giuliano est le Parc urbain le plus vaste d’Europe et il occupe une superficie d’environ 700 ha situés face à la lagune de Venise. Il représente une zone de grande récupération de l’environnement et du paysage: c’est l’un des lieux priviligiés pour l’étude du paysage de la lagune, destination de milliers de sportifs de terre et d’eau, siège de grands événements à la renommée mondiale comme par exemple la visite du Pape Benoit XVI au mois de mai 2011 et l’Heineken Jammin Festival; un réseau d’itinéraires longs de quelques kilomètres pour les piétons et pour les vélos; un poumon vert, divertissement et restauration, et, en effet, le symbole de la victoire de la nature sur la spéculation et la pollution. Le Parc est le résultat d’un travail d’assainissement et de restructuration du patrimoine naturel du bord de la lagune. Il est donc une liaison entre le monde d’eau de Venise et celui de l’arrière-pays. Le parc, inauguré en 2003, est très aimé par les Vénitiens, toujours nombreux ici , et aussi par les touristes, qui y ont bien retrouvé un oasis de calme et de verdure.

La Rivière du Brenta

Le long du fleuve Brenta qui relie Venise et Padoue il existe de véritables trésors artistiques de grande beauté: ce sont les villas vénitiennes. C’est à partir du XVIe siècle que les riches familles de la Noblesse Vénitienne faisaient bâtir leurs villas, de plus en plus nombreuses, pour fuir la chaleur de la ville pendant les mois d’été. Ici ils donnaient des fêtes, passaient leurs temps libre, entretenaient des relations d’affaires et politiques. Aujourd’hui la plupart des ces villas sont ouvertes au grand public et on peut les visiter, ainsi que leurs jardins style romantique et leurs fresques.

Le long du fleuve Sile

Le Sile et le Zéro son affluent, représentent un exemple extraordinaire d’eaux limpides et de biodiversité. Le Parc Naturel du Sile a réussi à se sauver de l’urbanisation et il apparait aux visiteurs d’aujourd’hui comme autrefois le voyaient les paysans et les marchands. Le long du Sile, on peut encore voir la Vénétie rurale faite d’eau et de terre, les grandes péniches («burci») qui transportaient les marchandises, tirées par des bœufs marchant sur le «alzaie» des rues qui bordaient le fleuve.

Itinéraires de l’Europe centrale

Grâce à son histoire et aux liens profonds avec l’Europe centrale, Venise et le Park San Giuliano sont une des stations du programme européen des Itinéraires du Centre Europe.